ENSEMBLE TOUT EST POSSIBLE

Coupe de France : Amiens 22 – 20 HBH71, il faudra ajuster la mire…

Coupe de France : Amiens 22 – 20 HBH71, il faudra ajuster la mire…

Publié le 16 septembre 2013
Au terme d’un match plaisant, les Hazebrouckois se sont inclinés 22 à 20 dimanche après-midi en Picardie face à une solide formation amiénoise, les flamands ont raté l’ouverture de la chasse, la faute à une mire mal ajustée… S’il fallait résumer la rencontre en quelques chiffres. 37% de réussite au tir pour les flamands. L’attaque […]

Au terme d’un match plaisant, les Hazebrouckois se sont inclinés 22 à 20 dimanche après-midi en Picardie face à une solide formation amiénoise, les flamands ont raté l’ouverture de la chasse, la faute à une mire mal ajustée…

S’il fallait résumer la rencontre en quelques chiffres.

37% de réussite au tir pour les flamands. L’attaque nordiste n’a pas été à la fête, la faute à un gardien Amiénois qui a réalisé une grande partie, Didier Katschnig a été impérial dans ses cages mais il a aussi été aidé par des flamands hésitants, manquants souvent de conviction et de précision au tir, à 6 mètres, à 9 mètres, en contre-attaque ou en attaque placée…

22 buts encaissés. La saison dernière, la défense hazebrouckoise a fleurté toute l’année avec les 30 buts concédés à chaque rencontre, difficile dans ces conditions d’espérer le maintien… A Amiens, bien aidé par un Anthony Carette affuté, l’arrière garde flamande a fait le travail et a sans aucun doute parfaitement répondu aux attentes des deux coachs flamands qui ont beaucoup misé sur la défense pendant la phase de préparation.

60 minutes à courir après le score. Les Hazebrouckois n’ont jamais mené au score, par deux fois à la 14ème (4-4) et à la 32ème (13-13), ils ont réussi à recoller, mais les Picards étaient “un peu” plus forts hier, chez eux…

Contre un adversaire qui a clairement annoncé ses ambitions, les hommes d’Hervé Martin et Franck Deheunynck ont bien résisté, quelques réglages sont encore nécessaire mais les bases sont saines et le potentiel bien présent.

La semaine prochaine, c’est le championnat qui reprend ses droits, premier match à Ronchin, un derby qui se déroulera à huis-clos suite à une sanction infligée au club de la métropole.

Xavier Bollier.