Interview de Mohamed Mokrani avant la dernière journée de championnat

Vous aviez pu découvrir Mohamed Mokrani lors de la première journée de championnat à Desbuquois, malheureusement, il se blessait en déplacement la semaine suivante…Depuis quelques mois ont passé, et il nous livre ses impressions avant la dernière journée de championnat ce samedi face à Amiens…

Voilà 4 mois que tu es absent des terrains comment as tu vécu cette première grosse blessure ?

« C’est toujours difficile d’appréhender la blessure car je n’ai rien pu faire pendant plus de 6 semaines si ce n’est les séances de Kiné. On essaie de rester au contact de l’équipe, de les motiver et parfois de donner des petits conseils par moment, notamment en match.
Et puis surtout que je n’avais pas la possibilité de courir sans autorisation du chirurgien donc pas beaucoup de moyen de me « défouler », heureusement quelque part que j’ai été très pris par mes études…
Quand tout se passe bien en match et que les résultats suivent, je passais un bon week-end et quand il y a eu défaite, on échangeait avec Seb pour essayer de comprendre. C’est exactement la même chose que lorsqu’on était joueurs pro !!! Du. Du coup on Dort mal et on ne passe pas un très bon week-end »

Tu as suivi du banc le parcours de tes coéquipiers, comment vois tu la suite ?

« je ne suis pas spécialement inquiet pour la suite malgré la défaite à l’acbb. Il faut juste être plus rigoureux dans notre jeu car on a beaucoup de qualité dans cette équipe et on a pu le voir sur une grande partie de cette phase de poule. Mais il faut être vigilant et très vite repartir sur une dynamique de victoire. Le maintien qui est notre objectif, est loin d’être acquis et toutes les équipes de cette phase de playdown voudront nous battre. On doit de nouveau se faire respecter à domicile en étant invaincu. Et cela commence chez nous dès samedi face à Amiens, avec un gros match et beaucoup d’engagement. On doit tous être conscient des efforts à fournir et du rôle que chacun doit tenir ».

En tant qu’ancien joueur pro, quel est ton regard sur le club d’Hazebrouck pour qui tu t’es engagé ?

« J’ai été agréablement surpris par le club en général et en même temps ça a été fidèle aux différents échos que j’ai pu avoir avant de m’engager. En tout cas les bases pour accéder au haut niveau sont présentes, cela nécessitera si le club, les dirigeants et l’ensemble du groupe (entraîneurs et joueurs) souhaitent évoluer au moins déjà en pro D2, de davantage se développer tout en ayant l’appui nécessaire des collectivités et surtout des sponsors !!!
On a la chance d’avoir des bénévoles aussi à l’écoute, disponible et actif, et un public et des supporters qui je l’espère seront de plus en plus nombreux pour les prochains matchs à domicile, car ils peuvent vraiment faire basculer le résultat d’un match ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *